Sport

29 interpellations en France après Algérie-Allemagne

« Le match de l’Algérie n’a pas donné lieu à une flambée de violence, comme certains le redoutaient ou le prédisaient», a affirmé le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet, se félicitant d’une nuit «globalement calme». «Il y a eu 29 interpellations sur l’ensemble du territoire, interpellations consécutives à des incendies de poubelles ou de véhicules», a-t-il détaillé. A Lyon, de brefs incidents se sont produits vers 1h30 (23h30 GMT la veille) entre les forces de l’ordre et environ 300 jeunes qui s’étaient rassemblés dans le quartier populaire de la Guillotière, après la défaite de l’Algérie face à l’Allemagne (2-1), en 8e de finale du Mondial-2014, à Porto Alegre. Selon le même scénario que lors des incidents ayant suivi les précédentes rencontres des Fennecs, les heurts ont débuté quand les jeunes ont commencé à lancer des projectiles contre les forces de l’ordre. Les forces de police ont utilisé un canon à eau et des grenades lacrymogènes pour les faire refluer. De légers heurts ont également dans la banlieue lyonnaise. La soirée a également été marquée par quelques incendies de véhicules dans l’agglomération – 8 recensés vers 2h00, notamment à Villeurbanne, à Vénissieux et Bron – et par des feux de poubelles. Dans le nord de la France, 23 véhicules ont été incendiés dont 10 à Roubaix, 4 à Tourcoing et 3 à Maubeuge ainsi qu’à Lille. A Paris, une vingtaine de supporters de l’Algérie se sont rassemblés dans le calme, gardée par de nombreux policiers. Des voitures passaient en klaxonnant, des passagers criant «1, 2,3 viva l’Algérie». Plus tard, quelques voitures ont descendu et remonté les Champs-Elysées, drapeaux algériens, et parfois français au vent.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :