AlgérieFranceNews

17e Rassemblement à Paris : L’Etat de droit et l’indépendance de la justice, principales revendications

PARIS - Des membres de la communauté Algérienne de la région Parisienne ont tenu dimanche leur 17e rassemblement à Paris au cours duquel ils ont revendiqué notamment l'instauration de l'Etat de droit et l'indépendance de la justice.

17e Rassemblement à Paris : L’Etat de droit et l’indépendance de la justice, principales revendications

PARIS – Des membres de la communauté Algérienne de la région Parisienne ont tenu dimanche leur 17e rassemblement à Paris au cours duquel ils ont revendiqué notamment l’instauration de l’Etat de droit et l’indépendance de la justice.

La particularité de ce rassemblement à la place de la République est ce regain de la mobilisation, au regard du nombre de manifestants enregistrés qui dépasse celui des dimanches précédents.

Des centaines de manifestants Algériens ont rendu, à cette occasion hommage à la lutte du peuple Soudanais, tout en lui exprimant leur solidarité pour le combat qu’il mène pour sa libération du régime politique. Des membres de la communauté Soudanaise ont tenu à marquer leur présence lors de ce rassemblement.

Comme à l’accoutumée, le rassemblement, bondé de drapeaux Algériens et de quelques drapeaux Soudanais, s’est décliné en plusieurs forums où les manifestants écoutaient les intervenants, dont des membres du mouvement associatif, s’exprimer sur le « Hirak » en Algérie, sa continuité et la transition politique.

Plusieurs d’entre eux ont réclamé l’instauration d’un Etat de droit, l’indépendance de la justice et la libération des prisonniers politiques, réitérant la revendication « du départ de tous les symboles de l’ancien régime » et « la remise de la souveraineté au seul peuple ». « Rien ne se fera plus sans le peuple Algérien », ont-ils insisté.

Pour prendre la parole, les intervenants sont tenus de « ne pas toucher à l’unité nationale » dans leurs interventions.

Sur les banderoles on pouvait lire : « Pour un changement radical du système », « Pour une vraie transition démocratique indépendante », « Libérez les innocents », « Paix pour l’Algérie » ou « Priorité n 1 : récupérer nos biens spoliés ».

Au cours du rassemblement, une campagne d’adhésion, à la plateforme de propositions, issue du Forum de l’élite et des personnalités nationales du « Hirak » populaire qui s’est tenu en Algérie, a été organisée où les animateurs s’affairaient à expliquer son contenu et recueillir les signatures.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :