Lakoom-info
LAlgérie et 09 03 2017

L’Algérie et l’Espagne entendent bâtir un partenariat inscrit dans la durée

L’Algérie et l’Espagne entendent bâtir un partenariat inscrit dans la durée

ALGER- L’Algérie et l’Espagne entendent « bâtir un partenariat inscrit dans la durée et adapté aux besoins des économies des deux pays », a affirmé mercredi à Alger, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Ramtane Lamamra.

« Les deux pays entendent bâtir un partenariat qui s’inscrit dans la d rée et qui puisse se développer, s’élargir et s’adapter en fonction des besoins des économies des deux pays », a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’une réunion avec son homologue espagnol, Alfonso Dastis, qui effectue une visite de travail en Algérie.

Soulignant que les deux parties « souhaitent franchir une étape qualitative dans leurs relations de partenariat stratégique », M. Lamamra a rappelé que « les deux pays sont liés par un Traité d’Amitié, de bon voisinage et de coopération dont nous célébrerons, en octobre prochain, le 15eme anniversaire ».

Il a souligné, dans ce sens, qu' »en 15 ans, nous avons beaucoup coopéré, et beaucoup échangé », estimant que « l’existence de deux gazoducs qui lient physiquement l’Algérie au territoire espagnol est la preuve que nous nous entendons ».

  1. Lamamra a ajouté que cette ambition de voir le partenariat algério-espagnol franchir une étape « qualitative » s’inscrit également » en fonction de la relation « privilégiée » entre l’ensemble maghrébin et l’Union européenne.

Il a précisé, à cet égard, que l’Algérie et l’Espagne « sont ensemble » dans le processus de Barcelone et que les deux pays « ambitionnent de bâtir l’espace commun de paix et de prospérité partagée ».

« Des choses ont été faites dans le passé. Nous devons maintenant aborder l’avenir avec beaucoup d’ambitions. De part et d’autre, nous avons cette volonté », a-t-il noté.

Pour notre part, a souligné M. Lamamra, « le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a cette vision stratégique d’une relation avec l’Espagne qui soit à la lumière de l’âge d’or de ce qui a été historiquement cette relation ».

« Nous avons la possibilité de rééditer cet âge d’or avec des dimensions et des facteurs de contemporanéité, de modernité et également faire de nos deux pays, qui partagent beaucoup d’affinités, véritablement des locomotives de cette relation privilégiée entre le Maghreb et l’Europe », a-t-il ajouté.

De son côté, le ministre espagnol a indiqué avoir abordé avec M. Lamamra, « les nombreux sujets et défis de la coopération économique et politique entre les deux pays ».

  1. Alfonso Dastis a relevé avoir exploré, avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui l’avait reçu auparavant, « les potentialités des relations algéro-espagnoles », indiquant avoir évoqué avec lui « la possibilité d’une visite du Roi d’Espagne en Algérie afin de porter les rapports entre les deux pays au plus haut niveau ».

Il a exprimé, à ce propos, son espoir de voir se tenir, au courant de l’année, une réunion de haut niveau.

Aps

 

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact

chouaky@lakoom-info.com contact@lakoom-info.com

Newsletter