Lakoom-info
Edahabia 06 03 2017

Edahabia pas dorée

Edahabia pas dorée 

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

Rien ne va encore pour la carte Edahabia supposée remplacer l’ancienne carte de retrait dans les distributeurs automatiques de billets d’Algérie Poste. On parle de sept millions de détenteurs de cartes électroniques mais c’est comme si rien n’existe. Alors, on justifie le dysfonctionnement par un problème de mise à niveau technique qui devrait s’effectuer au niveau de tous les guichets automatiques afin de basculer sur le nouveau système. Ainsi toutes les raisons semblent être valables pour se justifier. Mais entre temps, rien ne va plus en cas d’urgence de liquidités. Pourtant Edahabia était censée briller depuis décembre de l’année dernière.

Pour la ministre en charge de la question, son département a commencé à distribuer la carte Edahabia. Il y a déjà environ 700 000 personnes qui ont reçu cette nouvelle carte et d’ici le mois de juin, on espère qu’on aura distribué 5 millions de cartes. Si on fait basculer aujourd’hui tous les DAB d’Algérie Poste sur la carte Edahabia, les détenteurs de l’ancienne carte, qui n’ont pas encore reçu Edahabia, ne pourront plus retirer », a-t-elle expliqué sur les ondes de la Radio chaîne 3.

Aux dires de la ministre, les détenteurs de la carte Edahabia peuvent toujours utiliser leurs anciennes cartes pour effectuer leur retrait. « Chaque client d’Algérie Poste, qui a la nouvelle carte, est aussi détenteur de l’ancienne carte. Il peut donc retirer avec. Mais, tous ceux qui ont l’ancienne n’ont pas forcément la nouvelle. Il suffit d’un clic et on basculera tous les DAB et tous les GAB (guichet automatique bancaire) sur la nouvelle carte. Mais les 7 millions de détenteurs (de l’ancienne carte) ne pourront plus retirer. C’est pour cela qu’on souhaite que tout le monde dispose de la nouvelle carte pour basculer le système », a-t-elle précisé, selon notre confrère TSA.

Faute de cette « mise à niveau », les détenteurs de la nouvelle carte ne peuvent pas s’en servir « pour le moment ».

Pour accélérer le processus, le patron d’Algérie Poste invite les citoyens à « demander massivement la carte Edahabia sur internet » pour pouvoir débrancher totalement « l’ancienne solution et lancer la nouvelle ».

Les distributeurs des banques devraient aussi subir les mêmes réglages techniques pour généraliser l’utilisation de la carte « Edahabia ». D’ailleurs, les ingénieurs d’Algérie Poste sont actuellement en train de travailler pour trouver une solution globale, selon lui.

« Actuellement, nos ingénieurs sont en train de développer un transfert de telle sorte que toutes les cartes (ancienne, nouvelle et interbancaire) soient fonctionnelles. Il s’agit d’une carte hautement sécurisée fabriquée par un opérateur national aux normes internationales », conclut le patron d’Algérie Poste.

A.D

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact

chouaky@lakoom-info.com contact@lakoom-info.com
Copyright © 2016 . All Rights Reserved. Designed by Rifinia.com .